La Maison d’Accueil Hospitalière

Votre logement à Nice

La Maison

A l’origine, notre Maison est née d’un constat accablant : afin de pouvoir rester auprès de son enfant hospitalisé, un papa qui n’avait pas les moyens d’aller à l’hôtel, dormait dans sa voiture.
De plus, depuis, le système de santé a privilégié le développement des soins ambulatoires, limité les lits accompagnants auprès des personnes malades et réduit au minimum la fonction « hôtelière » dans ses services.

EN CRÉANT LA MAISON DES FAMILLES, L’ÉQUIPE DE LA MAISON DU BONHEUR TENTE DE RÉPONDRE À CES QUESTIONS
Pour les familles de personnes hospitalisées (enfants et adultes) qui habitent loin de Nice :

  • Doit-on laisser la personne hospitalisée seule, sans présence familiale à son chevet ?
  • Doit-on ne pas se dire « au revoir » quand la maladie est la plus forte, et que l’être aimé meurt à l’hôpital parce qu’on n’a pas les moyens de se payer des nuits d’hôtels ?Pour les personnes malades, suivies quotidiennement en soins ambulatoires :

Pour les personnes malades, suivies quotidiennement en soins ambulatoires :

  • Comment rentrer tous les soirs chez soi quand il faut faire de longs trajets, voire ABSOLUMENT prendre soit le bateau, soit l’avion ?
  • Les familles ont-elles toutes les moyens de payer des semaines d’hôtel ?
  • Pour les familles qui n’ont pas les moyens de payer l’hôtel, doivent-elles renoncer à se faire soigner ?

Notre maison est d’abord la vôtre,

Une maison avec :

  • tout le nécessaire pour que le quotidien soit facilité,
  • des oreilles, pour pouvoir échanger, avec l’équipe, avec les autres résidents,
  • des bras ouverts, pour être accueilli certains jours, au retour de l’hôpital,
  • avec un cœur, tout simplement…

10 avenue Malausséna, dans le centre de Nice, sur 400 m2 sont installés :

  • 12 chambres
  • 6 toilettes
  • une cuisine équipée commune aménagée avec coin repas
  • un salon-TV commun

Les parents ont à leur disposition, en permanence, produits d’entretien, d’hygiène (en dépannage), du café et de quoi se faire un premier repas le jour de l’arrivée.

Nous accueillons les familles d’enfants et d’adultes malades, mais également les malades eux-mêmes lorsque leurs soins ne nécessitent pas d’hospitalisation (chimio, rayons, consultations…) .

La Maison du Bonheur est une association loi 1901 fonctionnant grâce à une équipe de personnes engagées dans une démarche solidaire, soit bénévoles, soit permanents, mais toujours là parce qu’elles le veulent bien !

La maison du Bonheur, Maison des Familles, n’est pas une annexe d’un service public.

MODALITÉS D’HÉBERGEMENT :

  • Sauf dérogation spécial la maison vous est ouverte pour deux nuits minimum. Le tarif par personne varie en fonction de vos revenus. Il n’y a pas de délais maximum d’hébergement. La maison est l’ensemble de ses services deviennent les vôtres dès votre arrivée.
  • Pour bénéficier de l’accès à la MDB il faut être adhérent.
  • Un chèque de caution devra être déposé (il ne sera encaissé que si vous êtes tenu responsable de dégâts au sein de la maison du bonheur).